Coran mamelouk de style muhaqqaq
Coran, XVIIe juz', sourates XXI, 1 à XXII, 78
Égypte, entre 1382 et 1399. Papier
BNF, Manuscrits orientaux, arabe 5844
Le Coran n'est pas un texte écrit pour être lu, c'est une récitation qui a été transmise par écrit. Les récitateurs qurrâ' qui le connaissaient par cœur selon les différentes lectures jouissaient d'un grand prestige. La recommandation de lire le Coran en le psalmodiant figure dans une sourate. L'art de la psalmodie tajwîd fait l'objet de nombreux traités aux règles très précises : rythme lent ou rapide, pauses, nasalisations, nuances mélodiques. Des signes propres à la psalmodie sont notés au-dessus du texte.