Première Bible de Charles le Chauve
Ouverture du livre de l'Exode
Tours, vers 846. Parchemin
BNF, Manuscrits, latin 1 f. 28
À partir du IIe siècle, les chrétiens appellent "Ancien Testament" les vingt-quatre livres de la Bible hébraïque (le Tanakh) augmentés de huit livres dits "deutérocanoniques", non retenus par le canon juif car relevant de la tradition grecque et que les protestants ne retiendront pas non plus. Les livres chrétiens s'ordonnent différemment de ceux de la tradition hébraïque.