Giovanni Colonna, Mare historiarum
Copiste-enlumineur au travail
Ouest de la France (Angers ?), milieu XVe siècle
BNF, Manuscrits, latin 4915 f. 1
Dès la seconde moitié du XIIe siècle, l'essor des villes et des universités entraîne la mise en place de nouvelles structures de production du livre qui se développent sous le contrôle étroit des autorités universitaires. Autour d'un nouveau personnage, le libraire, gravitent parcheminiers, copistes, enlumineurs et relieurs. Désormais laïques, les métiers du livre connaissent à partir du XIVe siècle un remarquable épanouissement lié à l'essor du mécénat princier.
Le chancelier Guillaume Jouvenel des Ursins, revêtu ici des attributs de sa fonction, visite un copiste-enlumineur au travail dans son atelier. Malgré l'importance de ses visiteurs, l'enlumineur au travail reste assis, suggérant ainsi la dignité de sa fonction.