Très belles heures de Notre-Dame de Jean de Berry
L'Annonciation
Paris, vers 1380
BNF, Manuscrits, nouvelle acquisition latine 3093 f. 2
L'une des croyances essentielles du christianisme est inscrite dans le récit de l'Annonciation : Dieu se fait homme, s'incarne dans le corps d'une femme. Cet acte annonce une humanité nouvelle. Le messie naît de l'union de l'Esprit et d'une femme vierge. Beaucoup plus tard, le dogme chrétien exemptera aussi Marie du péché originel, cette faute d'Adam et ève qui dans la tradition chrétienne pèse sur toute leur descendance.
La virginité et la maternité virginale de Marie s'inscrivent dans une tradition des textes bibliques, des targums (traductions des textes bibliques en araméen) et du Midrash qui évoquent le déploiement de la fécondité de Dieu dans la stérilité et la virginité. C'est ainsi que Sarah, stérile depuis toujours, enfante dans son très grand âge Isaac. De même, Rachel est stérile avant de donner des enfants à Jacob.