la Création
dans la tradition hébraïque
Une création à partir du néant

L'ancien orient attribuait à la Parole divine une efficacité infaillible. Significativement, le mot bara, utilisé par la Bible hébraïque pour désigner la création, s'applique exclusivement à l'action divine, action de création à partir du néant. Il suggère la réalisation d'une chose merveilleuse, nouvelle, étonnante, son emploi souligne le caractère transcendant de l'intervention divine. La Parole divine est la loi de la création, elle marque la différence entre le vrai Dieu et les idoles qui ne parlent pas.
Calligrammes symboliques

Bible hébraïque : Pentateuque et Hagiographes
Castille (Burgos), 1280-1300. Parchemin
BNF, Manuscrits, hébreu 13 f. 3

La page tapis n'a pas qu'un rôle ornemental. Elle peut avoir aussi des significations dont la résonance est profonde. Ici, les 26 cercles du diptyque formés à partir du texte massorétique, équivalent à la valeur numérique du Tétragramme dont ils proposent ainsi une révélation visible.
 2/5