Moïse
dans la tradition islamique
Moïse préfigure Muhammad

Mêlant éléments bibliques et rabbiniques, Moïse (Mûsa) est le plus cité dans le Coran car il a parlé directement avec Dieu et reçu de lui la première loi écrite. Sa confrontation avec Pharaon, dont il est le protégé puis l'ennemi, est largement contée. Préfigurant Muhammad, il est à la fois prophète, meneur du peuple d'Israël hors d'Égypte et prédicateur de la Loi divine. Plus spécifiques à l'islam sont sa rencontre avec al-Khadir, étrange serviteur de Dieu, et l'épisode de Koré, englouti avec ses richesses.
Miracle du bâton métamorphosé

Qesas-e Qor'ân ou Qesas al-anbiyâ ("Histoires du Coran" ou "Histoire des prophètes et des rois du passé")
Iran, Qazvin (?), vers 1595. Papier
BNF, Manuscrits, suppl. persan 1313 f. 79v

L'épisode, souvent illustré dans les "Histoires des prophètes", montre comment Moïse accomplit des miracles sous l'inspiration divine. Confronté à Pharaon et à ses magiciens, son bâton se transforme en un énorme serpent qui terrifie et attaque les serviteurs de Pharaon. Vaincus dans leur joute, ces derniers sont convertis.
 9/10