Marie
dans la tradition chrétienne
L'élévation de Marie au ciel

Ce n'est qu'en 1950 que le pape Pie XII fixe le dogme de l'Assomption en stipulant que Marie avait été exemptée d'une mise au tombeau par son élévation au ciel, tout comme elle avait été exemptée du pêché originel par son Immaculée Conception. Mais Louis XIII ayant voué la France à la Vierge, le 15 août est une quasi-fête nationale pendant l'Ancien Régime. Les confessions protestantes refusent ce dogme tout comme elles refusent le culte marial.
L'Assomption

Très belles heures de Notre-Dame de Jean de Berry
Paris, vers 1380
BNF, Manuscrits, n.a.l. 3093 f. 76

Marie fait partie des rares personnages bibliques n'étant pas mort mais enlevés avec leurs corps au ciel comme le prophète Élie. La tradition situe à Meryemana en Turquie actuelle, le lieu de la dormition de la Vierge. Elle est ensuite transportée au ciel où elle est couronnée.
 3/5