Il y a trois mille ans, les tribus d'Israël avaient pour guide Samuel. Le prophète vieillissant, Dieu désigna Saül pour régner sur son peuple. Mais devant les fautes du roi, Dieu décide que David, simple berger, le remplacerait. Habile joueur de cithare, David entre au service de Saül. Puis il s'illustre dans la guerre contre les Philistins en tuant de sa fronde le géant Goliath.
David mène avec succès plusieurs missions militaires. À son retour, les femmes dansent et crient tant et si bien que Saül, jaloux, cherche à s'en débarrasser. Il lui promet sa fille en mariage s'il se bat encore et encore avec l'espoir que David meure au combat. Mais ce sont les trois fils du roi qui mourront et Saül, lui-même blessé, finit par se précipiter sur l’épée de son écuyer. Les tribus d'Israël se rallient à David qui est sacré roi.
Commence alors une période faste. David conquiert Jérusalem où il transfère l'Arche d'Alliance et installe sa cour. Durant des années, Dieu donne à David une nombreuse descendance, la prospérité pour son peuple et la victoire sur ses ennemis. Puis viennent les années de trouble. David commet un adultère avec Bethsabée, et lorsqu'il apprend qu'elle est enceinte, fait en sorte que son mari, Uri, soit tué au combat. Viols, meurtres et trahisons marquent la fin de son règne. Dieu s'en irrite et n'épargne rien au peuple d'Israël. Trois années de famine s'abattent sur le pays. Pour finir Dieu donne à David le choix entre trois maux : sept années de famine, trois mois de fuite devant l'ennemi ou trois jours de peste dans le pays. Le roi choisit la peste mais c'est l'époque des moissons et en trois jours, la peste tue soixante dix mille hommes. David construit un autel où il offre des sacrifices à Dieu. Alors le Seigneur prend pitié et le fléau cesse de ravager le pays.
Grand roi, David est l'initiateur de la puissance d'Israël. Poète et musicien, il aurait composé des psaumes, ceux de la Bible lui sont attribués. C'est son fils Salomon qui poursuivra son œuvre.
   
retour
David