Selon la Bible, le prophète Jonas devait annoncer aux habitants de Ninive la destruction prochaine de la ville pour les punir de leur mauvaise conduite. Mais il s'enfuit et embarque pour Tarse. Une terrible tempête s'élève, menaçant le navire de faire naufrage. Les marins tirent au sort pour connaître celui qui a déclenché la fureur de Dieu. Le sort désigne Jonas qui est jeté par-dessus bord. Aussitôt la mer s'apaise. Un "grand poisson" envoyé par Dieu engloutit Jonas.
Le prophète malheureux reste trois jours et trois nuits dans le ventre de la baleine à prier Dieu, chanter ses louanges et sa gloire. L'Éternel parle au poisson qui vomit Jonas sur la terre. Le prophète se rend alors à Ninive et parcourt la ville, proclamant qu'elle sera détruite dans quarante jours. Pris de terreur les habitants se mettent à croire en Dieu et tous font pénitence. Dieu décide de les épargner. Jonas, craignant de passer pour un faux prophète, s'irrite contre Dieu pour l'avoir obligé à répandre une fausse prédiction. Il s'en va bouder hors la ville, assis en plein soleil. Quand Yahvé fait pousser un ricin, Jonas se réjouit de l'ombre que l'arbre lui apporte. Mais le lendemain, le ricin se dessèche et Jonas, de nouveau exposé au soleil brûlant, se désespère de la mort de l'arbre. Alors Yahvé fait comprendre à Jonas que si lui se désole pour un simple arbre dont il n'a pas eu le temps de prendre soin, comment Dieu pourrait-il ne pas s'apitoyer sur le sort des hommes ?

   
retour
Jonas