Dans la tradition chrétienne, Marie, jeune fille de Nazareth, est fiancée à Joseph le charpentier quand elle reçoit l'Annonciation de l'ange Gabriel : elle va concevoir un fils du Très-Haut. Marie ne s'étonne pas. Comme tous les enfants d'Israël, elle vit dans l'attente du Messie qui doit sauver son peuple. Mais comment est-ce possible puisqu'elle est encore vierge ? L'Esprit-Saint viendra sur elle. Son ombre la couvrira et de cette union, entre la nature humaine et la nature divine, naîtra le fils de Dieu.
Jésus naît lors d'un voyage à Bethléem où le nouveau-né reçoit les présents des Rois Mages. Pour soustraire l'enfant au massacre des Innocents, la "sainte famille" s'enfuit en Égypte avant de rentrer à Nazareth où Jésus grandit.
Marie reste peu présente dans la vie publique de son fils. On la voit intervenir lors des noces de Cana pour signaler que le vin vient à manquer, offrant à Jésus l'occasion d'un premier miracle. Et quand vient l'épreuve ultime de la Passion, Marie est présente au pied du Calvaire avec l'apôtre Jean ; le désignant, Jésus sur la croix lui dit : "Femme voici ton fils". Puis il dit au disciple : Voici ta mère". Après l'Ascension du Christ, elle partage la vie et la prière des Apôtres dans l'attente de la venue de l'Esprit-Saint.
   
retour
Marie