Gallimard

Le Flâneur salarié

Henri Béraud, 1927.
 

« Le Flâneur salarié, c’est cet homme, ce passant infatigable, ce curieux que l'on rencontre partout où il se passe quelque chose. Gardez-vous bien de le confondre avec l'écrivain en promenade ou en croisière, auteur de ces relations de voyages que l'on écrit à loisir et que l'on imprime pour la postérité. La flânerie de nos flâneurs s'arrête à l'extrémité du “fil spécial” [le fil télégraphique]. Et là, dame, il s'agit de se montrer agile et de savoir son métier ».