loupe
gros plans
album à feuilleter
livre à feuilleter
Préparation médicale, contre la paralysie de la bouche
Mésopotamie, Ier millénaire av. J.-C.
Argile, 4,2 x 2,4 cm, ép. 1,2 cm
Musée du Louvre, Antiquités orientales, AO 17622
Cette tablette mésopotamienne prescrit un remède contre la maladie, nommée littéralement " prise de la bouche ", qui doit correspondre à l'aphasie ou à une paralysie faciale. Il consiste en une lotion dont la formule est composée de quinze plantes médicinales.
Celles que nous pouvons identifier sont : la menthe, la marguerite (?), la graine de genévrier, le tamaris, la graine de tamaris et une plante grimpante ; d'autres portent les noms populaires de " pomme-des-marais " ou de " langue-de-chien ".

Cette tablette n'est pas une ordonnance, car il y manque les précisions d'usage sur les symptômes du malade, le dosage des plantes ainsi que leur mode de préparation et d'application. Il s'agit plutôt d'une liste, d'un aide-mémoire pour le médecin ou l'herboriste. Certaines de ces plantes sont connues par d'autres textes comme étant importées de l'étranger et destinées aux jardins royaux assyriens.
Plusieurs d'entre elles se retrouvent dans des ordonnances prescrites pour faire dégonfler la langue.

 
 

> partager
 
 
 
 
 

Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.