La rotative du Journal en fonctionnement
29 mars 1927.
tirage argentique original. 18 × 24 cm (épreuve) ; 16 × 21 cm (image)
BnF, Estampes et Photographie, fonds du Journal – L’Aurore, QE-1123 (J204)-4
© Bibliothèque nationale de France / Fonds du journal L'Aurore / Droits réservés
La rotative est composée d’une bobine et d’un dérouleur amenant en continu une bande de papier, de plusieurs cylindres imprimants et de la sortie du papier imprimé qui transforme, à l’aide de barres de retournement, de pliage et de coupe, la bande de papier en cahiers. Une unique bobine de papier peut passer entre tous les groupes imprimants, mais le plus souvent, plusieurs bobines alimentent un groupe de rotatives, les bandes imprimées se superposant en sortie de machines pour être ensuite coupées et pliées.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu