Hall du Journal : public devant les dépêches du jour
25 juin 1936.
tirage argentique original. 18 × 24 cm
BnF, Estampes et Photographie, fonds du Journal – L’Aurore, QE-1123 (J204)-4
© Bibliothèque nationale de France / Fonds SAFARA / Droits réservés J. Feneyrol)
Jusque dans les années 1970, les sièges et les imprimeries de presque tous les grands journaux étaient concentrés au centre de Paris, dans ce qu’on appelait alors « les quartiers de la presse » – les 2e, 9e et 10e arrondissements. Avant la Seconde Guerre mondiale, parmi les pratiques et usages des Parisiens figurait, aussi prisée que la lecture du journal au café, la lecture publique des nouvelles accrochées dès le tirage dans les halls des journaux eux-mêmes. L’actualité s’y déployait sous forme de feuilleton mural quotidien, guetté avec d’autant plus d’impatience que les événements étaient haletants.
Sur cette photographie, les lecteurs s’informent de la poursuite du mouvement de grèves durant le Front populaire : l’édition du jour annonce cinq victoires des grévistes marseillais et fait part des mesures du gouvernement Blum.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu