Le 11 septembre 2001
Libération, n° 6322, une et quatrième de couverture
photographie de Suzanne Plunkett – AP, 12 septembre 2001.
40,5 × 61 cm (double page)
BnF, Droit, Économie, Politique, GR FOL-LC2-7402
© Libération, 2001
Par sa dimension exceptionnelle, la une de Libération suite aux attentats du 11 septembre 2001 est à la mesure de la sidération d’abord provoquée par l’événement : représentant Manhattan dans la fumée des Twin Towers, la photographie s’étend sur la quatrième de couverture, avec pour seul titre, laconique, la date des attentats. Comme l’ont montré les études de Clément Chéroux, les photographies publiées dans la presse internationale la semaine suivant les faits ont été paradoxalement très restreintes au regard du nombre inouï d’images produites. Puisant aux mêmes sources (les agences filaires qui dominent le marché de l’image) et répugnant à montrer l’horreur au cœur même du monde occidental, les titres de presse se sont limités à quelques images symboliques des tours en feu ou des pompiers hissant le drapeau américain à Ground Zero, en référence à des heures plus glorieuses de l’histoire des États-Unis.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu