Le naufrage du Titanic
Le Petit Parisien
16 avril 1912.
BnF, philosophie, histoire, sciences de l'homme, GR FOL- LC2- 3850
© Bibliothèque nationale de France
Cet événement mondialement connu figure en une de la plupart des journaux au lendemain de la catastrophe. Mais les premières nouvelles sont très incertaines : « Le plus grand paquebot du monde heurte un iceberg devant terre-Neuve », titre Le Petit Parisien, non sans ajouter immédiatement « Mais on a pu, heureusement, sauver les 2358 personnes qui se trouvaient à bord ». L'Humanité renchérit : « 2000 passagers ont failli périr ». Les jours suivants, l'ampleur de la catastrophe est peu à peu révélée, même si le nombre de victimes demeure approximatif. Le 19 avril, Le Matin avance l'une des raisons au nombre de victimes : « Le Titanic n'avait pas assez de canots ».
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu