Gil Blas
Gil Blas
La maison Tellier , par Guy de Maupassant
1812.
BnF, estampes et photographie, OA-22 FOL
© Bibliothèque nationale de France
Lancé le 19 novembre 1879 par A. Dumont, le Gil Blas, quotidien républicain, acquiert dans les milieux bien pensants, la réputation d’un journal "léger et grivois". "Amuser les gens qui passent, leur plaire aujourd'hui et recommencer le lendemain" telle est sa devise. D’emblée, ce quotidien est le plus littéraire de tous et compte parmi ses chroniqueurs les meilleures plumes de Paris : Théodore de Banville, Guy de Maupassant, Jean Richepin… Sa plus belle réussite est la création de ses suppléments superbement illustrés par les plus grands artistes (au premier rang desquels Steinlen) qui publient en bonnes feuilles de très nombreux poèmes, nouvelles et romans. Interrompu en 1914, il reparaît par intermittences jusqu’en 1938.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander