Faits divers
Le Canard sauvage
Alfred Jarry, octobre 1903.
n°28
BnF, philosophie, histoire, sciences de l'homme, FOL- LC2- 6317
Le fait divers est un matériau abondant, constitué en majeure partie d’éléments narratifs, qui appartient au monde du réel mais fait référence aux grands mythes. Rien d’étonnant à ce qu’il se moule dans les structures de l’écriture narrative. Dans « Faits divers » (PL II, 518), Jarry écrit : « Il [le lecteur] préfère son feuilleton mais le fait divers est-il autre chose, sinon qu’un roman, du moins qu’une nouvelle due à la brillante imagination des reporters ? Si les reporters devaient attendre que le fait divers existât, leur journal paraîtrait le surlendemain. » (D.S.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu