Le tour du monde en 63 jours
Le Matin
2 août 1901.
BnF, philosophie, histoire, sciences de l'homme, GR FOL- LC2- 4105 (BIS)
© Bibliothèque nationale de France
Dès la fin du XIXe siècle apparaît un « nouveau journalisme » dont la fonction essentielle est moins d’informer à propos d’événements que, en dernière instance, de donner du sens au monde dans lequel on vit. Sortant de sa rédaction pour parcourir la planète et scruter les mouvements de la société, le journaliste se transforme en reporter ou en enquêteur et, de simple médiateur, devient un acteur social à part entière.
Gaston Stiegler fait mieux que Philéas Fogg, le héros de Jules Verne, en bouclant un « tour du monde en 63 jours » pour Le Matin. (L.J.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu