« Ne vous y frottez pas ! »
« Ah ! Tu veux te frotter à la presse ! »
Publiée dans La Caricature
Honoré Daumier, 3 octobre 1833.
Lithographie, état unique, avec la lettre. Épreuve sur blanc, ancienne collection Laterrade. 22,5 x 20,4 cm. Delteil 71
BnF, Estampes et Photographie, Rés. Dc-180b (2)-Fol.
© Bibliothèque nationale de France
En 1829 naît La Silhouette, premier hebdomadaire satirique illustré en France, lancé par Philipon, Ratier et Ricourt. C’est dans cette publication accordant une place inédite à l’illustration et plus particulièrement à la caricature qu’Honoré Daumier publie ses premiers dessins.
En 1830, après les 3 glorieuses de 27, 28 et 29 juillet, la charte constitutionnelle initiée par Louis-Philippe proclame que « Les citoyens ont le droit de publier et de faire imprimer leurs opinions en se conformant aux lois. La censure ne pourra jamais être rétablie ». La même année, Philipon fonde l’hebdomadaire La Caricature, dont Daumier est le principal dessinateur, puis le quotidien Le Charivari (1832). Ici, Louis-Philippe, dont on reconnaît le légendaire parapluie au premier plan, est pressé par un ouvrier typographe vengeant la liberté, menacée, de la presse. Cette planche préfigure la célèbre lithographie « Ne vous y frottez pas !! », publiée par L'Association mensuelle en mars 1834.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander