Éventrée par son mari (fait divers)
L'Oeil de la police
25 janvier 1908.
BnF, droit, économie, politique, JO-30171
© Bibliothèque nationale de France
Les récits à sensation apparaissent dès les débuts de l’imprimerie (les occasionnels, feuillets qui paraissent à un rythme irrégulier, au gré des événements et sont vendus par les colporteurs), et s’inscrivent dans la grande tradition de la presse. Au XIXe siècle, les canards illustrés (feuilles volantes non-périodiques qui diffusent des nouvelles sensationnelles à propos d’événements ou de faits divers) connaissent une grande diffusion. (D.S.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander