Ces unes qui ont fait l\'histoire

Hitler chancelier du Reich

Le Petit Parisien
31 janvier 1933.
BnF, philosophie, histoire, sciences de l'homme, GR FOL- LC2- 3850
© BnF
Le 30 janvier 1933, le Président Hindenburg cède à la pression et accepte de nommer Adolf Hitler chancelier du Reich. Aussitôt en poste, ce dernier décide d'un gouvernement de coalition où les hitlériens tiennent la majorité des postes clés.
La plupart des journaux mesurent l'importance et la gravité de l'événement. Le Petit Parisien analyse la stratégie du leader nazi et s'interroge sur son avenir politique : « Hindenburg et Von Pappen croient certainement soumettre Hitler à une dangereuse épreuve ; ils espèrent qu'il échouera dans son essai de gouvernement et perdra sa popularité dans une chute irrémédiable […] Mais rien ne dit que leur calcul sera justifié par les événements […] Une fois intronisé, il sera bien difficile à détrôner car il n'est pas un politicien ordinaire qui s'appuie sur une poignée d'affiliés, mais un tribun qui dispose de plusieurs centaines de milliers de partisans armés et résolus.» « Cette fois la constitution de Weimar et le parlementarisme reçoivent le coup mortel », avertit Raymond Henry dans Le Figaro daté du même jour. Et de conclure : « Le cabinet Hitler, c'est une mèche à un tonneau de poudre ».