Ces unes qui ont fait l\'histoire

Les accords de Munich

Le Petit Parisien
1er octobre 1938.
BnF, philosophie, histoire, sciences de l'homme, GR FOL- LC2- 3850
© BnF
Les 29 et 30 septembre 1938, les accords de Munich réunissent Adolf Hitler, Édouard Daladier, Neville Chamberlain et Benito Mussolini. L'objectif de cette réunion : mettre fin à la crise des Sudètes (Hitler menace d'annexer ces états tchèques majoritairement peuplés d'Allemands) qui entraînera à coup sûr une nouvelle guerre. La signature des accords entérine l'abandon du tout jeune état tchèque, et déclenche le débat entre « munichois » heureux d'avoir échappé à la guerre et « anti-munichois » convaincus d'avoir cédé à l'Allemagne.
Si certains titres se font l'écho de ce malaise, Le Petit Parisien affiche une satisfaction triomphante. Fidèle à sa maquette très illustrée, l'édition du 1er octobre 1938 montre les protagonistes au moment de la signature, et en bandeau en bas, la foule soulagée du maintien de la paix. Un placard central invite même les « mères et les enfants » à remercier les sauveteurs de la paix, le journal se proposant de se faire le messager de ces témoignages de reconnaissance.