La Presse à la Une

La liberté de la presse

Le Grelot, n°48
Alfred Le Petit, 10 mars 1872.
BnF, Droit, économie, politique
© BnF
En 1872 dans Le Grelot, Alfred le Petit dépeint un personnage assez proche de l’Anastasie de Gill, quoique visiblement dépassé par la vitalité d’une jeune presse indisciplinée, portant journaux en corolle et plume et encrier au chapeau. La censure se prénomme alors Victorine.
« La presse. – Tu m'avais promis de me laisser marcher toute seule, na.
Victorine. – Je t'avais promis… je t'avais promis… oui je te l'avais promis, mais si tu crois tout ce qu'on te promet ! »