Journaux de tranchées

L’Écho du boqueteau

Pour le 286e régiment d’infanterie, n°8
1915.
BnF, Rés.4Lc6-281
© Bibliothèque nationale de France
Certains titres constituent un trait d’union entre mobilisés provenant d’un même secteur géographique. Ainsi L’Écho du boqueteau, édition française de L'Ecò dóu bousquetoun. Malgré son existence mouvementée (son régiment fut décimé en juillet 1916, puis anéanti en mai 1918), il s’agit de l’un des titres les plus prolifiques du front : 322 numéros et 1634 pages en tout.