Gallimard
dossier pédagogique

Fiches pédagogiques à télécharger

La Presse à la Une. De la Gazette à Internet

La lecture au jour le jour : les quotidiens à l'âge d'or de la presse

Au tournant du XXe siècle, la presse envahit l'univers du quotidien tant en ville qu'à la campagne, chez les bourgeois comme chez les ouvriers : jeunes et vieux, hommes et femmes, les lecteurs forment toutes les composantes de la société. À la veille de la Première Guerre mondiale, le taux d'alphabétisation en France est de 95 %. La conquête de ces nouveaux lecteurs au fil de la deuxième moitié du XIXe siècle a donné naissance à l'expression « âge d'or de la presse ». En ces années où les titres se multiplient avec parfois des tirages qui se chiffrent en millions, la lecture de la presse suscite l'engouement.

 Télécharger la fiche

Sur le vif. Un long chemin vers l'image comme instantané de l'actualité
Du « magasin d'images » offert par le journal au « robinet à images » d'Internet, les techniques se perfectionnent pour répondre à une soif jamais rassasiée de représentations instantanées de l'actualité. 2 500 nouvelles photographies sont transmises chaque jour par le service photo international de l'AFP, enrichissant une base qui compte 14 millions d'images d'archives. La planète consommerait aujourd'hui plus d'informations sous forme d'images que de mots. L'histoire de la presse permet de suivre l'évolution de la place des images dans les journaux : le passage de l'illustration du passé à celle du présent immédiat, la lente intégration de l'image gravée dans le texte imprimé, le passage de la gravure esthétique au « réalisme » de la photographie, emblème d'une culture de l'immédiatement visible. Il reste à questionner la photographie comme récit de l'actualité résumé en une seule image lisible, construite et mise en scène.

Le combat permanent pour la liberté de la presse

La liberté d'expression est l'une des libertés fondamentales, proclamée dans l'article XI de la Déclaration française des droits de l'homme et du citoyen de 1789 : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre à l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. » Ce n'est qu'au terme d'une longue lutte qu'est proclamée en France en 1881 la liberté de la presse. Toujours extrêmement surveillée, la presse voit la censure réaparaître dès que le régime ou l'État sont menacés. La liberté d'informer est l'un des principaux indicateurs du bon fonctionnement d'une démocratie. Cette liberté est un acquis fragile, y compris dans les pays démocratiques.

 Télécharger la fiche

Gaston Leroux

Chroniqueur judiciaire, reporter, mais aussi romancier... Gaston Leroux considère le journalisme comme "le plus palpitant des métiers".

 Télécharger la fiche

haut de page