patience...
 


ANDA TOUCARD
Odilon Albaret et Alfred Agostinelli en voiture , 1908
Photographie, 12,9 x 17,9 cm
Paris, BnF, Département des manuscrits, Legs Le Masle, dépôt de la Bibliothèque centrale des Musées nationaux
Odilon Albaret (1881-1960), époux de Céleste Albaret qui entrera au service de Proust en 1913 et Alfred Agostinelli (1888-1914) qui deviendra le secrétaire et l'ami de Proust, sont en 1907 ses deux chauffeurs attitrés pour ses déplacements en Normandie depuis Cabourg où il séjourne. Ils sont tous deux employés comme mécaniciens-chauffeurs par la compagnie de taximètres automobiles Unic, fondée par les Rothschild et dirigée par l'ami de Proust, Jacques Bizet, l'ancien condisciple de Condorcet. Les deux jeunes conducteurs sont photographiés à Monaco, d'où Agostinelli était originaire et où la société Unic avait son siège. Pendant la saison estivale, la compagnie de taxis concentrait son activité à Cabourg alors qu'elle travaillait à Paris et Monaco le reste de l'année. Odilon Albaret (à gauche) porte la tenue habituelle du mécanicien telle que Proust l'a décrite, portée par Agostinelli : "Mon mécanicien avait revêtu une vaste mante de caoutchouc et coiffé une sorte de capuche" qui le faisait ressembler "à quelque nonne de la vitesse". (CSB, 66-67)