Lettre, visage et perspective 3
Geoffroy Tory, Champ fleury. Au quel est contenu lart et science de la deue et vraye proportion des lettres attiques, quon dit autrement lettres antiques et vulgairement lettres romaines, proportionnees selon le corps et visage humain
Geoffroy Tory et Gilles de Gourmont, Paris, 1529.
Livre imprimé sur papier. 2o. Reliure en veau marbré, XVIIIe siècle
Provenance : « ex libris sancti Joannis Carnutensis [Chartes ?] 1709 » ; saisie révolutionnaire ?
Paris, BnF, Réserve des livres rares. Rés. V. 516, 23v°-24r°
© Bibliothèque nationale de France
Après une digression associant les vingt-trois lettres de l’alphabet latin antique à vingt-trois parties du corps et vingt-trois figures symboliques déjà évoquées dans le texte (les neuf Muses, les sept arts libéraux, les quatre vertus cardinales, les trois grâces), Tory reprend les images employées aux feuillets 20v°-21 : il place le visage du feuillet 21r° dans le cube en perspective du feuillet 20v°. Mais cette superposition ne fait guère progresser le raisonnement. Malgré la relative maladresse du dessin, dont les trois faces ne correspondent pas exactement, Tory semble encore une fois répondre à une logique essentiellement graphique.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu