Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Les Herwik dans un spectacle sur l’eau

Blackpool Tower Circus, 1965
Centre national des arts du cirque, fonds Ariane Touzé
© D.R.
La présence de l’eau induit de nouvelles possibilités scénographiques et spectaculaires. En 1965, la troupe Herwik profite de son passage au Blackpool Tower Circus (Angleterre) pour intégrer son agrès giratoire au milieu de la piscine et utilise un bateau à moteur en lieu et place de leur habituelle moto pour entraîner l’appareil et assurer une parfaite régularité dans la mise en œuvre du mouvement. Leur travail s’inspire des prouesses des voladores mexicains, ces voltigeurs traditionnels qui se jettent dans le vide suspendus par les pieds à une petite plate-forme accrochée en haut d’un mât au sommet duquel se tient un musicien qui joue de la chirima, une petite flûte au son aigu.