Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Abbins, fildefériste à bicyclette, sur son fil d’acier

Fête des Caf’ Conc’ à Neuilly-sur-Seine, Stade Buffalo, le 5 septembre 1910
Photographie de presse de l’Agence Rol, réf. 11327
Tirage positif d’après un négatif sur verre, 13 x 18 cm
BnF, département des Estampes et de la photographie, EI-13 (72 7)
© Bibliothèque nationale de France
Á l’aube du XXe siècle apparaissent des expériences d’acrobatie à bicyclette sur des machines plus ou moins transformées, ou utilisées dans des espaces extraordinaires pour permettre la réalisation d’exploits. Les jeunes Noiset inventent la Cuve infernale puis la Table du Diable, Méphisto, Diavolo, Barber et Ugo Ancillotti renouvellent le Looping the Loop à bicyclette et l’Américaine Hazel Marion Eaton Watkins tourne presque à l’horizontale dans un Mur de la mort dans les années 1925.
Morris Abbins (Claude Langlois à la ville) fait en 1910 une traversée du stade Buffalo sur sa bicyclette en roulant sur un câble d’acier à grande hauteur avec un partenaire assis sur un trapèze attaché au cadre, en dessous du fil. Il figure à l’affiche des Folies Bergère en 1911 avec des performances acrobatiques à bicyclette proches de l’excentricité. En avril 1922, au Parc des Princes, le funambule équipe le dispositif de poids destinés à le faire tourner sur lui-même autour du câble et au stade Buffalo, dans le cadre de la Fête des Caf’ Conc’, toujours, il présente un « vélo à hélice », préfigurant son travail à motocyclette. En 1923, il monte sa boucle de Looping the Loop à l’Olympia et dans les foires. En 1926, son Looping the Loop en automobile rivalise avec Max Francesco et les Frères Desprez.
Ainsi, tout le long d’une vie qui s’achèvera paisiblement, il écrit avec d’autres femmes et hommes intrépides l’histoire des « casse-cou ».
 
Sources :
- Abbins sur son vélo à hélice en vitesse, Fête des Caf’ Conc’ à Neuilly-sur-Seine, Stade Buffalo, 1922.
- Journal des sœurs Vesque, en ligne sur le site du Mucem, albums n°4, p. 24 et 32, n°5, p. 31.
- Looping the Loop en autobolide (saut périlleux en auto), Fête des Caf’ Conc’ à Neuilly-sur-Seine, Stade Buffalo, 13 septembre 1926.