Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Kannan Bombayo (1907-1939)

Programme papier du Cirque Medrano-Le Cirque de Paris, 1936
BnF, département des Arts du spectacle, 8-RO-16939
© Bibliothèque nationale de France
Né en 1907 dans la seule ville indienne possédant une école d’acrobatie, créée par Keeleri Khunikannan, Kunchikannan, devenu Kunchy se forme enfant à l’acrobatie au sol et sur agrès (perche). Celui qui deviendra un précurseur dans cette discipline, adopte finalement les sauts sur une corde élastique, d’abord constituée de fibres de coco et fixée sur deux croisées de bambou. Au programme du Whiteway Circus, où il débute à 15 ans, il travaille à 3 m 50 du sol, enchaînant culbutes avant et arrière, culbutes torsadées, sauts périlleux et casse-cou, et termine par un double saut périlleux départ et arrivée à califourchon sur la corde. Il y fait la rencontre, décisive, d’Ottavio Canestrelli, qui met au point pour lui un dispositif innovant et le prend dans sa troupe pour une tournée américaine, puis européenne.
Kunchy est d’abord annoncé comme « The Mystery man of India ». Devenu Kannan Bombayo, il paraît à partir de 1933 à l’affiche du Bertram Mills Circus Olympia et figure au programme de Medrano-Le Cirque de Paris du 11 au 31 décembre 1936 aux côtés d’artistes aussi prestigieux que les frères Carré (maîtres écuyers hollandais), les Flyings Codonas, dont son ami et ancien partenaire Lalo, et le trio Fratellini, puis du 1er au 14 janvier 1937 avec le clown Grock. Le « funambule Hindou », croqué par le chroniqueur et dessinateur Serge comme le « félin du câble », aura une courte carrière mais une véritable influence sur le destin de Li Suang et d’autres acrobates sur fil élastique.