Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Tigre écuyer sur un éléphant

Numéro du cirque de Carola Williams
Cirque d’Hiver-Bouglione, février 1966
BnF, département des Arts du spectacle, 4-PHO-22 (37)
© Photographie Louis Bouchery / Bibliothèque nationale de France
Dressé par Gunther Gebel Williams (1934-2001), Bengali, le tigre-écuyer sur éléphant est présenté au public pour la première fois en 1963 sur la piste du cirque de Carola Williiams avec une éléphante d’Asie, Thaila, à laquelle s’adjoint ensuite l’éléphant africain Kongo. Mettre en présence des animaux sauvages qui se combattent dans leur milieu naturel demande un apprivoisement par étapes, avec le dresseur, d’abord, puis avec l’autre animal. Ce long apprentissage passe par une mise en confiance et une mise en relation progressives. Habituer le tigre et l’éléphant au contact mutuel commence par la présentation à chaque animal d’objets ou d’accessoires de son « partenaire » comme le tapis de l’éléphant imprégné de son odeur et de sa chaleur. Ensuite pourront commencer les entraînements avec mise en contact de plus en plus longue et mise au point des sauts du fauve sur le socle mouvant que représente le dos mobile de l’éléphant.