Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Moung-Toon, jongleur birman, pratique du chinlon

Dessin d’Alfred Choubrac (1853-1902)
Affiche des Folies Bergère, 1890
Lithographie en couleur, 81 x 64 cm
BnF, département des Estampes et de la photographie, ENT DN-1 (CHOUBRAC,Alfred)-FT6
© Bibliothèque nationale de France
Jongleur originaire de Birmanie, Moon Toon ou Moung-Toon lance et relance ses balles de bambou tressé sans l’aide des mains. Comme dans un dribling de footballeur. Il pratique cet art traditionnel depuis le plus jeune âge, à l’instar des enfants de son pays qui se confrontent dans les rues, en tournant dans… un cercle. Mais il se dit que ce jeu était d’abord prisé par les rois birmans.
De la taille d’un petit ballon, les balles sont cueilles au sol l’une après l’autre et envoyées d’un pied sur l’autre ou sur le genou en rebonds. Sur cette image, Moung-Toon en stabilise une dans le creux de son épaule avant de la renvoyer dans le cercle des balles jonglées qui rebondissent sur plusieurs points du corps. L’illustrateur l’a représenté ici avec les bras croisés dans le dos pour communiquer sur la difficulté de jongler sans l’aide des mains.