Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Eugen Sandow

1925
Photographie de presse de l’agence de presse CNews, diffusée par l’Agence Rol (Paris), réf. 105017
Tirage positif d’après un négatif sur verre, 13 x 18 cm
BnF, département des Estampes et de la photographie, EI-13 (1268)
© Bibliothèque nationale de France
Cette photographie de l’Agence Rol est sans doute l’un des rares portraits d’Eugen Sandow en tenue de ville. Né Friedrich Wilhelm Mueller (1867-1925), l’athlète allemand, partout représenté ou filmé presque nu, est au soir d’une vie consacrée à la promotion d’une culture et d’un développement physiques dont il a fait un idéal.
Père du culturisme moderne – et préfigurant le bodybuilding –, Eugen Sandow met au point et publie les bases d’un système de musculation harmonieuse et pérenne. Au prosélytisme exercé dans de grandes salles combles, il associe une dimension spectaculaire, par exhibitions : démonstrations de force, spectacles, films. Mais dans sa volonté de faire œuvre universelle, il ne perd pas le point de vue économique : il développe des sociétés de culture physique, une revue portant son nom, une ligne de matériel de musculation, des conférences et des publications sur des régimes qui s’apparentent au courant hygiéniste. Son incessant combat contre la soumission et la dégénérescence physique et morale attire l’attention d’Indiens, yogis et entrepreneurs, désireux de développer et de démocratiser une éducation physique fondée sur une nouvelle lecture de la pratique ancestrale du Yoga, mettant l'accent sur son aspect postural et sur la force (hatha).