Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Jean Cascabel, jongleur

Dessins de George Roux
Illustration publiée dans César Cascabel de Jules Verne, p. 16
Collection Hetzel (Paris), 1890
Gravure en chromotypographie
Ville de Paris / Fonds Heure joyeuse, 2013-35161
© Bibliothèque nationale de France
Cette gravure de George Roux, qui illustre le roman de Jules Verne César Cascabel chez Hetzel, représente un personnage de fiction, Jean Cascabel, le fils ainé de César Cascabel directeur d’une troupe d’artistes forains. Pour ce nouveau récit des Voyages Extraordinaires, Jules Verne prend pour cadre le monde des saltimbanques, pleins de ressources pour se tirer des situations les plus difficiles. Ainsi, lorsqu’ils décident de mettre un terme à une tournée en Amérique pour rejoindre la Normandie dont ils sont originaires, leur chef et homme fort de la compagnie, César Cascabel, utilise notamment ses talents de ventriloque pour faire fuir des personnages mal intentionnés.
À l’époque où l’écrivain concevait ce récit, il a pu observer les performances inédites du véritable Cascabel, transformiste et ventriloque, dont la carrière de comédien fantaisiste avait commencé vers 1870. Dans le roman, le profil de Jean, manipulateur de balles de métal et d’objets en équilibre, fait penser à celui des deux grands précurseurs de la discipline, Severus Schaffer ou Schaeffer (1867-1950) et Paul Cinquevalli (1859-1918) qui étaient alors en pleine activité dans les grands établissements de spectacle de cette fin du XIXe siècle. Ainsi, le hasard fait qu'au programme du Cirque d’Hiver de Paris, publié par L’Officiel Théâtre du 4 avril 1882, sont annoncés à la fois le jongleur Severus Schaffer dans Les Pyramides de cristal et le numéro du comédien transformiste et ventriloque « M. Cascabel, dit l’artiste caméléon ». Jules Verne (1828-1905) a pu les voir, cette fois-ci ou une autre, et s’en souvenir pour inventer les deux personnages de Jean et César Cascabel.
 
Sources :
- L’Officiel Théâtre du 4 avril 1882.
- Jules Verne, César Cascabel. Les Voyages extraordinaires, 85 dessins de George Roux, Paris Hetzel, 1890.