Les scènes "choquantes" ou métaphores sexuelles partage du lit ou dévorations ne sont pas représentées. Lorioux préfère le comique au drame. Dans une ambiance rurale et assez bon enfant, son loup, bien élégant, offre des fleurs au Petit Chaperon.