Manolo et Nuno
Manolo et Nuno
Manolo et Nuno
Hydrocarbure, performance pour un centaure
Théâtre du Centaure, 26 décembre 2008.
Odessa (film, 6 min), extraits du parcours Flux.
© Photographie de Christophe Raynaud de Lage
Fondé en 1989 par Camille et Manolo, basé à Marseille depuis 1995, le Théâtre du Centaure travaille sur une fusion intuitive entre le cavalier et sa monture, une harmonie qui vise à faire oublier les différences entre les deux partenaires jusqu’à développer le principe d’acteur centaure... comme dans une seconde nature.
Cette performance se fond dans le prolongement scénographique du film Odessa. Dans une flaque de pétrole, comme un miroir répandu sur le sol, le corps du centaure se cambre jusqu’à l’extrême à quelques centimètres du public, image étrange et folle du centaure démantelé. Le public et le centaure peuvent se regarder dans les yeux, se sentir, se toucher. Dans l’intimité de cette relation se donne à voir la fragilité du vivant.
 
Mise en scène : Camille&Manolo ; Centaure : Manolo&Nuno (étalon arabe) ; Textes : Fabrice Melquiot ; Création son : Nicolas Lespagnol-Rizzi ; Création lumière : Pascale Bongiovanni ; Avec : Manolo et Nuno, étalon hispano-arabe.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu