Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Thomas Hanlon au Théâtre de la Porte Saint-Martin

Dessin de J. Worm, publié dans dans L’Illustration. Journal universel du 25 juin 1859
Gravure, 216 x 258 mm
Compiègne, château, http://palaisdecompiegne.fr/, n° d’inventaire C.2006.0.236, via Images d'art
Photo © RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne)
Thomas Hanlon (1833-1868), né de Tom Hanlon (1811-1880), irlandais, et Ellen Hughes, écossaise (? -1894), tous deux acteurs shakespeariens en Angleterre, est l’aîné des six frères qui ont constitué les Hanlon Brothers plus connus sous le nom des Hanlon-Lees. Formés à la pantomime et à la gymnastique, accompagnés dans leur premier tour du monde par celui qu’on nomme le Professeur John Lees, les trois premiers débutent leur carrière en décembre 1846 au Théâtre Adelphi de Londres, dans une prestation de jeux icariens, mis au point et présentés au début des années 1840 avec ses fils John et Harry par le gymnaste américain Risley [Richard Risley Carlisle, 1814-1874].
Sur la gravure de presse de juin 1859 reproduite ici, les exercices gymnastiques de Thomas Hanlon, porteur de ses frères dans L’Échelle périlleuse ou voltigeur sur divers agrès aériens, s’exercent sur une vergue transversale qui s’apparente à des barres parallèles aériennes. C’est cinq mois plus tard que Jules Léotard présentera sa Course aux trapèzes, que les Hanlon-Lees adopteront et développeront avec beaucoup d’inspiration…