Le système de Copernic

Atlas céleste de l'astronome,

Andreas Cellarius, astronome, Schenk et Valk éditeurs, 1705

Harmonia macrocosmica
BnF, Estampes et photographie, XH-30-FOL, planche 5
© Bibliothèque nationale de France
Nicolas Copernic est généralement considéré comme le promoteur de la renaissance scientifique. L'originalité de son De revolutionibus orbium cœlestium publié en 1543, s'exprime dans quelques postulats : la Terre n'est pas le centre de l'Univers ; toutes les sphères tournent autour du Soleil, centre de l'Univers ; tout mouvement céleste est produit par le mouvement de la Terre et non par celui du firmament.
Une des plus belles planches de l'atlas de Cellarius illustre le système de Copernic, dont Cellarius est partisan. L'astronome polonais est représenté en bas à droite, face à Aristarque de Samos (en bas à gauche), l'un des premiers à avoir suggéré le mouvement de la Terre autour du Soleil.