Le récit de voyage : naissance d'un genre
Corpus

1 - Marco Polo, Le Devisement du monde, 1298
2 -
Lettre d'Ampère à Sainte-Beuve, "Une course dans l'Asie   Mineure", Revue des Deux-Mondes, 15 janvier 1842
3 -
Maxime Du Camp, Souvenirs et paysages d'Orient, 1848
4 -
Comtesse de Gasparin, Journal d'un voyage au Levant,   préface de la première édition, 1850
5 -
Flaubert, Voyage en Orient, publié en 1948
6 -
Comtesse de Gasparin, Constantinople, 1867 
7 -
Nerval, Voyage en Orient, 1851
8 -
Lamartine, Clair de Lune, 1835

 

      Pistes d'étude
 
 

 D'après les quatre premiers textes, proposez une définition du récit de voyage : originalités, principes, objectifs, impossibilités, contraintes, libertés. Vous pouvez aussi procéder par la juxtaposition d'expressions clés repérées dans chaque texte.

À qui s'adressent les textes 1 à 4 ? (repérage et analyse)

Comment interpréter leurs mises en garde ? Quel pacte de lecture définissent-elles ?

Dans chacun des textes, quel est ce "je" qui dit "moi" ? À qui renvoie la deuxième personne (du singulier ou du pluriel) ? Plus généralement, comment se met en place le jeu des pronoms personnels (repérage, alternance, correspondance) ?

Comment comprenez-vous la comparaison de la comtesse de Gasparin entre le journal et "un paravent chinois" ?

Les textes 5 à 8 s'inscrivent-ils dans votre définition du récit de voyage ?

À quel temps la majorité des verbes des textes 5 et 6 sont-ils conjugués ? Comment distinguer le temps de l'événement et celui de sa narration ?

La comtesse de Gasparin va plus loin pour entraîner son lecteur : comment procède-t-elle ? Connaissez-vous d'autres textes qui se construisent selon ce principe ? Quels sont les effets sur le lecteur ? Qui est ce "vous" ? Allez voir du côté de La Modification de Michel Butor.

Dans le texte 7, le "je" commence par arrêter sa narration. Pourquoi ? À quelle condition l'écriture se poursuit-elle ? S'agit-il toujours d'un récit de voyage ? Dans le texte 8, comparez la situation initiale et la situation finale : comment passe-t-on de l'une à l'autre ? Si nous sommes toujours dans le récit, de quel voyage s'agit-il ?

À vous de jouer : imaginez un bref récit de voyage – vécu ou inventé – en n'oubliant pas de présenter votre projet à vos lecteurs et d'associer des images – dessins, photographies, cartes postales, découpages dans des revues ou des catalogues – aux mots.

      Contenus

 


 

Mouvement littéraire et culturel du XIXe siècle, production des textes, situation d'énonciation, argumentation, genres littéraires, biographie, écrit fonctionnel, écrit d'invention.
 

 

 


 

suite : Images de l'autre